• O Grupo Galpão

    A l’occasion de la fête des enfants samedi dernier - Et oui, ça se fête, et c’est même férié pour l’occasion ! C’est Noël avant l’heure ! - nous avons assisté à une représentation théâtrale du groupe Galpão.

    Le spectacle avait lieu sur la place du monument aux morts de Rio, que l’on a alors eu l’occasion de visiter ;

    teatro (8)

    Nous avons rejoint notre ami Brésilien Télémakos, acteur professionnel et étudiant en théâtre à l’UFRJ lui aussi ! Cette troupe de théâtre de rue est très connue ici au Brésil, il parait qu’il est difficile de les voir lors de leurs représentation, c’est pourquoi nous arrivons avec 1h30 d’avance, et 2 belles places nous attendaient au 3e rang !

    Déjà le décor de la pièce que nous avons donc eu le temps de contempler en dit long sur la créativité du groupe ! Nous avons bien fait d’arriver tôt, car tout s’est très vite rempli…

    1379504_10202436410775690_270740522_n

    teatro (1)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Quelques informations alors sur cette fameuse troupe :

    Le groupe Galpão est une des compagnies Brésiliennes les plus importantes, crée en 1982 à Belo-Horizonte (Minas Gerais). Il a déjà participé en 30 ans à plus de 40 festivals (Etats Unis, Canada, Europe et Amérique Latine), et a reçu une centaines de prix Brésiliens.

    Le groupe s’est surtout fait connaitre en 1992 avec leur représentation de Roméo & Juliette avec un montage typique de l’art de rue, qui lui a valu le prix du jury du Festival National de Théâtre de Curitiba SHELL en 1992.

    La pièce samedi soir s’appelait

    teatro (7)

    Les géants de la montagne,

    écrite par l’Italien Pirandello en 1936, avec sur scène 12 acteurs. Rêves, folie, délires... sont quelques constantes de la pièce. C’est l’histoire d’un groupe d’acteurs décalés qui arrivent dans une ville isolée. Dans cette ambiance dominée par un mage et ses fantômes, ils devront présenter une pièce. Mais les seuls spectateurs sont les timides géants de la montagne.

     
    Nos impressions :

    Cette troupe a décidément un grand pouvoir de communication avec le public, sans même parler ! On a adoré les costumes et les décors, leur maquillage et le style populaire et art-de-rue du résultat.

    Regarder une pièce de théâtre en portugais…

    A refaire ?

    Oui !!!!! Je dis oui !

    Et d’ailleurs, ce  n’est pas la première que nous sommes allés voir depuis notre arrivée à Rio ! Lise fait connaissance avec de plus en plus d’amatrices de théâtre, qui ont toujours de bons plans pour nous faire découvrir la culture Brésilienne ! La pièce Garagem que nous sommes allés voir il y a deux semaines nous a aussi beaucoup plu, notamment par la mise en scène dans un véritable garage : à l’étage stationnement d’une grande galerie commerciale. C’était l’histoire d’un type qui venait de divorcer, et s’était installé sur sa place de parking dans son immeuble. Il devient un personnage central dans la vie de tous ses anciens voisins… Entrées et sorties des personnages secondaires (une 15aine tout de même) par l’ascenseur ou en voiture (des vraies voitures qui défilaient devant nous).  Un beau spectacle !

    e340i1tqxw2yswz153e43dt1n

    teatro (9)

     

     

     

     

     

     

     

     

    Bon on vous avoue que globalement, pour ce qui est de la compréhension de la pièce, on la regarderait bien une 2e fois pour mieux comprendre, mais ça ne se regarde pas en streaming!


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :